Trebon 30EC

Catégorie : insecticide
Description : Trebon® 30EC, appartient à la famille des pyréthrinoïdes (groupe IRAC 3A) et agit par contact et par ingestion.
Trebon® 30EC a une structure chimique particulière qui se différencie des autres molécules de la famille des pyréthrinoïdes par :

  • un radical alcool différent
  • un radical acide différent
  • une liaison éther (et non ester) = pas de dégradation possible

N° d’homologation : 9400085
Classement : Danger. SGH05. SGH07. SGH08. SGH09. H304. H315. H318. H336. H362. H400. H410.
Délai de rentrée : 48 heures
ZNT crucifères oléagineuses de printemps, lin fibre, cultures porte-graines (hors betteraves industrielles et fourragères) : 20 mètres
ZNT crucifères oléagineuses d’hiver : 50 mètres
ZNT cultures porte-graines betteraves industrielles et fourragères : 20 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent de 5 mètres
ZNT tabac : 20 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent non traité de 20 mètres
ZNT lavande : 50 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent de 5 mètres
ZNT arbres et arbustes, cultures florales et plantes vertes, rosier : 50 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent de 20 mètres
ZNT vigne : 50 mètres comportant un dispositif végétalisé permanent de 20 mètres avec une dose ne dépassant pas 120 g sa/ha/an
Protection des personnes présentes et des résidents pour les usages sur cultures florales et plantes vertes, porte graine – betterave industrielle et fourragère, porte graine – Plantes à fibre, porte graine – Légumineuses fourragères, tabac et PPAM – non alimentaires : respecter une distance d’au moins 3 mètres entre la rampe de pulvérisation et : l’espace fréquenté par les personnes présentes lors du traitement ; ou l’espace susceptible d’être fréquenté par des résidents.
Formulation : EC (concentré émulsionnable)
Conditionnement : bidons 1 litre et 5 litres

Composition / Matière(s) Active(s)

Etofenprox 287,5 g/l

Cultures & Usages

Cultures cibles Ravageurs cibles Doses homologuées Délais avant récolte (jours) Nombre d’applications max/an Culture attractive en floraison (arrêté du 20/11/2021) Conditions d’emploi
Arbres et arbustes (*) Chenilles phytophages, cicadelles, aphrophores et cercopes, coléoptères phytophages, psylles, pucerons, punaises et tigres, thrips 0,3 l/ha 1/an/culture Emploi possible Application entre les stades BBCH10 et BBCH99
Colza, moutarde, cameline, navette Grosse altise, petite altise, charançon de la tige, méligèthe, charançon des siliques, charançon du bourgeon terminal 0,2 l/ha Ne pas appliquer au-delà du stade BBCH61 Cultures de printemps : 1

Cultures d’hiver : 2 (incluant 1 appli. max. au printemps et un intervalle de 90 j ou 120 j entre les appli., selon la cible.)

Emploi possible Application entre les stades BBCH11 et BBCH61
Cultures florales et plantes vertes (*) Chenilles phytophages, cicadelles, punaises et psylles, coléoptères phytophages, pucerons 0,3 l/ha 1/an/culture Emploi possible Application entre les stades BBCH10 et BBCH99
Lin fibre Altise du lin 0,2 l/ha Ne pas appliquer au-delà du stade BBCH61 1 Emploi possible Application du stade BBCH12 jusqu’à la fin de la période de sensibilité (BBCH17)
Porte-graine : betterave industrielle et fourragère (*) Lixus 0,2 l/ha 1 Emploi possible Application entre les stades BBCH30 et BBCH69
Porte-graine : légumineuses fourragères (*) Ravageurs des inflorescences 0,2 l/ha 1 Non concerné Application entre les stades BBCH21 et BBCH49
Porte-graine : légumineuses fourragères (*) Ravageurs du feuillage 0,2 l/ha 1 Emploi possible Application entre les stades BBCH50 et BBCH85
Porte-graine : plantes à fibres (*) Coléoptères phytophages 0,2 l/ha 1 Non concerné Application entre les stades BBCH09 et BBCH38
Porte-graine : PPAMC florales et potagères Coléoptères phytophages 0,2 l/ha 1 Non concerné Application entre les stades BBCH11 et BBCH30
PPAM non alimentaires (*) Ravageurs divers 0,3 l/ha 1/an/culture Emploi possible
Rosier (*) Chenilles phytophages, pucerons 0,3 l/ha 1/an/culture Emploi possible Application entre les stades BBCH10 et BBCH99
Tabac (*) Chenilles phytophages 0,3 l/ha 1 Emploi possible Application entre les stades BBCH10 et BBCH99
Vigne Cicadelles 0,3 l/ha 14 1 (1 seule application par an sur vigne pour contrôler l’ensemble des ravageurs) Non concerné Application entre les stades BBCH69 et BBCH89

(*) Usage autorisé dans le cadre de l’article 51 du règlement (CE) n°1107/2009. Pour les usages mineurs dont l’autorisation de mise sur le marché a été accordée dans le cadre de l’article 51 du règlement (CE) n° 1107/2009, l’attention de l’utilisateur est attirée sur les risques éventuels de phytotoxicité ou de manque d’efficacité. Avant tout emploi du produit, il est recommandé à l’utilisateur de s’assurer de son efficacité ou de l’absence de risques éventuels de phytotoxicité sur la culture.

Ne pas utiliser les graines de lin traitées avec Trebon 30EC en alimentation humaine et animale.
Ne pas utiliser les sous-produits des cultures porte-graines en alimentation animale.

SPe2 pour les usages sur « Porte graine – Légumineuse fourragères » et lavande : Pour protéger les organismes aquatiques, utiliser un équipement d’application présentant une efficacité minimale de 75 % pour réduire la dérive de pulvérisation (matériel d’application à basse pression, buse à réduction de dérive…)
SPe8 Peut être dangereux pour les abeilles. Application possible durant la floraison et sur les zones de butinage selon les conditions fixées par l’arrêté du 20 novembre 2021 pour les usages caractérisés par « emploi possible ». 

Pour connaître les limites maximales de résidus (LMR), consulter le lien suivant.

BELCHIM Crop Protection ne préconise l’utilisation de ce produit que sur les cultures et/ou usages mentionnés ci-dessus.

Trebon 30 EC287,5 g/l étofenprox, formulation EC. Marque déposée : Mitsui Chemicals Agro, Inc. Détenteur homologation : Belchim Crop Protection NV. P201 – Se procurer les instructions spéciales avant utilisation. P260 Ne pas respirer les brouillards, vapeurs et aérosols. P263 Éviter tout contact avec la substance au cours de la grossesse et pendant l’allaitement. P280 Porter des gants de protection, des vêtements de protection, un équipement de protection des yeux et du visage. P301+P330+P331 En cas d’ingestion : Appeler immédiatement un CENTRE ANTIPOISON/médecin. NE PAS faire vomir. P305+P351+P338+P310 En cas de contact avec les yeux : rincer avec précaution à l’eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent facilement être enlevées. Continuer à rincer. Appeler immédiatement un centre antipoison, un médecin. SPe2 pour les usages sur « Porte graine – Légumineuse fourragères » et lavande : Pour protéger les organismes aquatiques, utiliser un équipement d’application présentant une efficacité minimale de 75 % pour réduire la dérive de pulvérisation (matériel d’application à basse pression, buse à réduction de dérive…). SPe3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une ZNT (selon les usages) de 20 m par rapport aux points d’eau pour les usages sur crucifères oléagineuses de printemps, lin fibre, cultures porte-graines (hors betteraves industrielles et fourragères) ; de 50 m par rapport aux points d’eau pour les usages sur crucifères oléagineuses d’hiver ; de 20 m comportant un DVP non traité d’une largeur de 5 m en bordure des points d’eau pour les usages sur porte-graines betteraves industrielles et fourragères ; de 20 m comportant un DVP non traité d’une largeur de 20 m en bordure des points d’eau pour les usages sur tabac ; de 50 m comportant un DVP non traité d’une largeur de 5 m en bordure des points d’eau pour les usages sur lavande ; de 50 m comportant un DVP non traité d’une largeur de 20 m en bordure des points d’eau pour les usages sur arbres et arbustes, cultures florales et plantes vertes, rosier ; de 50 m comportant un DVP non traité d’une largeur de 20 m en bordure des points d’eau avec une dose ne dépassant pas 120 g sa/ha/an pour les usages sur vigne. Spe3 Pour les usages sur cultures florales et plantes vertes, rosiers, PPAM non alimentaires : pour protéger les arthropodes non-cibles, respecter une ZNT de 5 m par rapport à la zone non cultivée adjacente ; et de 20 m par rapport à la zone non cultivée adjacente pour les usages sur vigne, arbres et arbustes. SPe8 Peut être dangereux pour les abeilles. Application possible durant la floraison et sur les zones de butinage selon les conditions fixées par l’arrêté du 20 novembre 2021 pour les usages caractérisés par « emploi possible ». Pour les usages sur vigne : Dangereux pour les abeilles. Ne pas utiliser en présence d’abeilles. Ne pas appliquer lorsque des adventices en fleurs sont présentes. Pour protéger les abeilles et autres insectes pollinisateurs, ne pas appliquer durant la floraison ou en présence d’exsudats. Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, cf http://agriculture.gouv.fr/ecophyto. Pour les usages autorisés, doses, conditions et restrictions d’emploi, cf l’étiquette ou www.phytodata.com.



Danger.
H304 Peut être mortel en cas d’ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires.
H315 Provoque une irritation cutanée. H318 Provoque de graves lésions des yeux.
H336 Peut provoquer somnolence ou vertiges. H362 Peut-être nocif pour les bébés nourris au lait maternel.
H400 Très toxique pour les organismes aquatiques.
H410 Très toxique pour les organismes aquatiques ; entraîne des effets néfastes à long terme.
EUH401 Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement.


Distribué par Belchim Crop Protection, 3 allée des Chevreuils 69380 Lissieu. T. 04 78 83 40 66. www.belchim.fr
Agrément NC00838 Distribution de produits phytopharmaceutiques à des utilisateurs professionnels.

Dernière mise à jour : Octobre 2022

Avant toute utilisation, assurez-vous que celle-ci est indispensable. Privilégiez chaque fois que possible les méthodes alternatives et les produits présentant le risque le plus faible pour la santé humaine et animale et pour l’environnement, conformément aux principes de la protection intégrée, consultez http://agriculture.gouv.fr/ecophyto.